• Le chemisier de Lady Chatterley

      Remettons sur le tapis la rubrique délaissée pour présenter ce qui aurait pu être ma participation au dernier concours de T&N si j'avais alors su quelle forme exacte je voulais donner au vêtement envisagé. En effet, lors du visionnage en replay sur Arte de l'Amant de Lady Chatterley cet automne, j'avais capturé quelques images d'un chemisier porté par l'héroïne avec une idée derrière la tête.

    Le chemisier de Lady Chatterley

    Ça plissotte à l'encolure tout ça Madame !

      Chemisier en Liberty Rosa, avec des roses de ce rose bleuté que j'aime tant et un fond couleur chair tirant sur le café au lait, à l'aspect satiné. Or fin 2009, j'avais acheté un bout de ce même Liberty à mon cousin et en avais fait une écharpe en le repliant sur lui-même dans la longueur, ainsi qu'une autre écharpe en l'assemblant à une écharpe en laine de seconde main dans les mêmes tons. Je les avais un peu portées à l'époque, et depuis elles sommeillent dans le bas de mon armoire de manière visible parce que j'aime les regarder, et parce qu'ils faut bien dire qu'en tant que vêtement leur fonctionnalité était à peu près nulle.

    Le chemisier de Lady Chatterley

      L'air printanier aidant, l'heure de l'éclosion a sonné pendant le confinement :  j'ai d'abord sorti un soir les deux écharpes pour les découdre découper, puis l'état des lieux fait sur la quantité de tissu disponible je me suis mise en quête d'un patron ad hoc.

      Je me suis finalement décidée pour un modèle du Couture Actuelle (traduction française du magazine espagnol Patrones) puisque j'avais acheté deux magazines l'an dernier sans en avoir jamais rien cousu, en partant de la robe de la couverture du numéro 17 que j'ai modifiée, oh juste un peu, pour qu'elle se rapproche de l'habit de la Lady et tienne dans mes coupons.

    Le chemisier de Lady Chatterley

    Robe qui de manière prédestinée s'appelle donc : chemise à fleurs

      Dans ce magazine, les modèles sont entassés sur des mini planches, or je HAIS les mini planches et leurs pièces divisées en plusieurs morceaux, heureusement que seules les pièces du haut du modèle m'intéressaient. Particularisme local sur les patrons, les multiples repères de correspondance de l'emmanchure, avec une orientation étrange que je n'ai pas comprise sur celui que j'ai choisi. Les tracés sont plus fins et pâlichons que chez Bubu du coup c'est plus difficile à décalquer sur papier kraft fin. Par contre c'est plus facile de repérer le numéro des pièces. Côté tailles disponibles le magazine est assez pingre : chacun des 40 modèles n'est disponible qu'en trois tailles, en sucrant à chaque fois une taille intermédiaire. Si vous n'avez pas la chance de faire l'une des trois tailles, il vous faudra soit grader, soit renoncer.

    Le chemisier de Lady Chatterley

    Remarquez vu le bordel que c'est, c'est peut-être pas plus mal de se limiter à trois tailles par modèle.

      En examinant les dimensions des pièces à l'aide des derniers patrons cousus je me suis entre autres aperçue que le dos allait vraiment être trop étroit, donc j'ai imité la mère Constance, en ajoutant un pli cousu en haut du dos qui libère une relarge de tissu à l'endroit où le besoin s'en fait sentir. J'ai donné 4 cm au total dans ce pli que j'ai cousu à grand point le temps de la confection, puis que j'ai défait petit à petit pour bien sentir ce que ça faisait, en m'arrêtant au point ou je ne sentais plus trop la différence, ce qui fait donc une hauteur de 6.5 cm sous le col.

    Le chemisier de Lady Chatterley 

      Le chemisier rentrait tout juste dans la largeur du coupon et j'ai du me contenter de manches au dessus du coude retroussables en un fin revers.

    Le chemisier de Lady Chatterley 

       Quant à la fermeture devant, il était hors de question de faire des pattes de boutonnage sur toute la hauteur : une patte polo était nécessaire. Étant donné ma propreté proverbiale, je n'avais jamais lavé mes écharpes et ai eu le plaisir de découvrir au déploiement une belle ligne de crasse dont j'ignorais si elle partirait facilement après dix ans à demeure et ai donc déterminé la longueur de la patte en conséquence.

    Le chemisier de Lady Chatterley

    Crasssss

    Le chemisier de Lady Chatterley

    C'est Clifford qui a choisi les boutons discrets

    Donc pour récapituler les modifications apportées à ce modèle en taille 42 (équivalent d'un 40 français) :
    - arrondissement des pointes de col et demi-col allongé d'1.5 cm
    - encolure milieu devant abaissée d'1 cm
    - encolure milieu dos abaissée d'1.5 cm
    - milieu épaule dos abaissé d'1 cm
    - côté épaule dos allongé de 0.8 cm pour créer un embu d'épaule pour donner de l'aisance à l'omoplate
    - milieu épaule devant réhaussé de 0.5 cm et côté épaule devant abaissé de 0.5 cm
    - transformation des pattes de boutonnage repliées sur elles-mêmes en patte polo devant
    - basculement de la pince poitrine verticale en pince côté
    - ajout d'un pli d'aisance de 4 cm au dos.
    - modélisation d'un bas à ma taille sous la ligne de taille
    - raccourcissement des manches de 20 cm.

    Le chemisier de Lady Chatterley

    Les épaules ne sont pas encore parfaites : ça se voit, et ça se sent.

      J'ai du diviser les manches froncées en deux morceaux, et le pied de col interne est constitué de quatre morcelets. Pas de quoi faire un masque dans les chutes de ce projet !

    Le chemisier de Lady Chatterley

      Je ne suis pas ravie du tomber du col : malgré l'utilisation de G710 uniquement sur le col externe, il a tendance à essayer de prendre son envol.

    Le chemisier de Lady Chatterley

      Mis à part l'encolure perfectible je suis contente de mon œuvre, esthétiquement et fonctionnellement. Pendant la confection de ce chemisier, j'ai de surcroît eu l'épiphanie sur ce qui ne me convient pas dans la blouse Carme, que j'avais l'intention de retenter un jour ou l'autre. Ce sera le thème d'un prochain épisode !

    Le chemisier de Lady Chatterley

      Et vousse, avez-vous déjà cousu du Couture Actuelle ? Cela vous a-t-il convenu ?


  • Commentaires

    1
    CharliePop
    Dimanche 24 Mai à 13:22

    Très jolie cette blouse! J'adore ce tissu, il te va bien au teint je trouve ! Curieux hasard, pour le dernier concours T&N, j'ai réalisée une robe qui est justement tirée du même numéro de magazine couture actuelle dont tu t'ai servi pour ta blouse. J'ai pesté également sur les 3 tailles, car à chaque fois, que ce soit sur le haut ou le bas du corps, j'étais entre 2 tailles. J'ai donc décalqué 2 tailles à chaque fois et fais ma gradation après coup, car avec toutes ces lignes, c'était un peu la galère. J'ai trouvé la carrure parfaite, par contre je crois me souvenir que (comme souvent ) j'avais beaucoup trop d aisance à la taille. C'est une marque de magazine dont je me suis servie 3-4 fois, j'ai toujours été contente. Ta question me fait d'ailleurs réaliser que je devrais en acheter plus souvent!

      • Lundi 25 Mai à 18:01

        Ajoutons que Couture Actuelle a pour lui de mettre en avant des étoffes moins tarées que chez Burda !

    2
    Fourmi
    Dimanche 24 Mai à 17:33

    Bonjour Vicomte de Boisjoly, Ton chemisier est très beau, bravo ! Il est vrai qu'une écharpe c'est une grande pièce dans laquelle on peut imaginer tailler un vêtement, d'autant qu'il y a des imprimés très tentants. Je me suis cousu une jupe portefeuille avec pinces, rabat plissé, et très longue ceinture à enrouler, taillée dans 1 écharpe en voile de viscose trouvée en solde au rayon homme du Carrouf. Patrones/ Couture Actuelle, j'avoue que ça ne me tente pas trop, vu les remarques sur le peu de tailles et la galère du décalquage lues déjà sur d'autres blogs, et que tu évoques également. Je pratique presque exclusivement Burda où je relève entre 38 et 41 selon les parties du corps et l'aisance voulue et c'est déjà une bonne prise de tête qui demande de la concentration, alors...

      • Lundi 25 Mai à 18:06

        Merci, moi aussi j'ai une grande loyauté envers Burda : il y a toujours la taille 40 quelque soit le modèle !

    3
    corinne
    Dimanche 24 Mai à 18:18

    ce tissu est vraiment très beau et va bien avec ce modèle. Je ne connais pas ce magazine et effectivement, la planche de patrons à l'air de bien faire des nœuds au cerveau!

      • Lundi 25 Mai à 18:10

        Je trouve leurs modèles sympa en général, peut-être qu'un jour je tenterai un autre modèle des magazines que possède, en limitant les modifications cette fois !

    4
    Mardi 26 Mai à 11:27

    Superbes posts ! Merci pour tout, je suis en train de naviguer et je ne sais plus où me donner de la tête ! Bravo !

    Suis en recherche de patron pour un short pour ma fille. Trouvé !

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    5
    Mercredi 27 Mai à 19:12

    "Méthode de coupe par le dessin et la géométrie", un livre que j'ai photocopié il y a des années. Je pense que ça pourrait vous intéresser, j'aimerais vous envoyer déjà une photo. Comment faire ?

    6
    Samedi 6 Juin à 00:03

    Wahou ! il fallait être motivée !

    Et maintenant, tu es prête pour le tournage ;-)

      • Samedi 6 Juin à 11:30

        Malheureusement, le printemps qui se termine ne se prêtait pas au vagabondage campagnard, c'est partie remise pour l'année prochaine !

    7
    Dimanche 7 Juin à 15:57

    Bon bin désolée, je n'arrive pas à envoyer la photo. Y a-t-il un autre moyen ?

    8
    Dimanche 7 Juin à 16:26

    J'ai aussi réalisé un short Taille 36 pour ma fille, dans un drap ancien, réussi grâce à vos extraordinaires explications. Merci beaucoup. J'aimerais bien vous envoyer la photo.

     

      • Lundi 8 Juin à 00:01

        Vous pouvez créer un compte sur Thread & Needles pour y poster la photo de short, comme ça tout le monde en profite !

        Pour l'envoi de la photo du livre, le bouton "insérer/éditer une image" de la boîte de commentaire ne marche pas ?

    9
    Lundi 8 Juin à 10:37

    C'est fait ! 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :